L’Association Française des Acteurs pour l’Epargne​ ​a pour objectif de rassembler tous les acteurs de l’industrie financière afin d’organiser le Festival de l’épargne, dénommé le​ ​« FestiEp​ar​gne ».

Le FestiEpargne sera organisé à Paris, en faisant une grande boucle dans d’autres villes en France.

Grâce au FestiEpargne, les ​p​rofessionnels, les particuliers et les lycéens auront pendant plusieurs jours l​a possibilité de se former, s’informer et échanger, afin de mieux appréhender les connaissances nécessaire​s​ pour se constituer une épargne et gérer leurs investissements.

Livrets, compte à terme, assurance-vie, compte-titres, PEA, fonds immobilier… beaucoup d’opportunités existent. Cependant, ces domaines sont trop souvent traités en ​« silo ». Les échanges et manifestations professionnelles ne traitent souvent que l’un des aspects.
Le boursicoteur et le day trader estiment que la gestion collective n’est pas assez sexy, alors que l’expertise des gérants de fonds représente une grande richessse.
Les sociétés de gestion collective ne connaissent pas les investisseurs particuliers qui ont souscrits leurs produits. Pourtant elles devront prendre en compte leurs besoins pour répondre aux nouvelles réglementations.
Les conseillers en gestion de patrimoine indépendants ​ont besoin de visibilité pour valoriser leur métier qui est en pleine mutation. Comme eux les banques privées vont devoir passer d’une rémunération par rétrocession à une rémunération par honoraire. Les banques de réseau devront aussi se positionner sur la thématique du conseil indépendant. Tous font face aux nouveaux entrants digitaux et notamment aux robo-advisor, avec lesquels ils peuvent nouer des contacts voir les racheter…
La digitalisation, comme la gestion passive sont des vecteurs d’innovation, mais rien ne remplace le cerveau et l’échange entre ​les ​individus.

Antoine de Saint-Exupéry​ disait dans ​Terre des hommes ​: « la beauté d’un métier consiste à ce qu’il oblige les hommes à travailler ensemble ».
« Epargner » signifiant aussi ménager, économiser, prendre soin… le FestiEpargne ouvrira ses portes également aux exposants de l’économie solidaire, aux créateurs et ateliers qui se sont consacrés à l’upcycling (économie circulaire)​. Pour faire le lien avec la face tangible de l’économie et terminer sur une note durable : « épargnons nos ressources »  et faisons les fructifier ensemble.
C’est dans cet esprit que le FestiEpargne se fixe comme objectif de rassembler, échanger et fêter. L’Association Française des Acteurs pour l’Epargne​ ​oeuvre pour obtenir le statut « d’intérêt général » de cette manifestation.

Épargnons ensemble pour vivre nos rêves !

Ingo Kellnar à l’INPI, Paris, 23/11/2017